Accueil du site En bref > Chalette commémore la journée nationale du souvenir des victimes de la (...)

 Chalette commémore la journée nationale du souvenir des victimes de la déportation.

Contenu de la page : Chalette commémore la journée nationale du souvenir des victimes de la déportation.

Chalette commémore la journée nationale du souvenir des victimes de la (...)

Depuis 1954, le dernier dimanche du mois d’avril est consacré aux victimes et aux héros de la déportation de la seconde guerre mondiale. Au total, 150 000 personnes ont été déportées de France : 75 000 juifs, dont plus de 16 000 qui ont transité par les camps d’internement du Loiret à Pithiviers et Beaune-la-Rolande.

A Chalette, la cérémonie s’est déroulée place de la Commune de Paris à Vésines, en présence d’élus, des porte-drapeaux, d’enfants du conseil municipal jeune et de citoyens. Dans son intervention, Franck Demaumont, maire de Chalette a tenu à honorer la mémoire des victimes des persécutions nazies, des combattants de l’ombre de notre région, avec parmi eux, l’imprimeur Tellier d’Amilly, l’instituteur Laforge de Montargis, lesquels seront internés au camp de Châteaubriant et fusillés le 22 octobre 1941. Mais aussi, Gustave Nourry, responsable syndical, et Gaston Jaillon, ouvriers à l’usine Hutchinson, arrêtés en juin 1941 : Gustave Nourry décèdera à Auschwitz et Gaston Jaillon au camp de Maïdanek. Mais aussi Henri Chaintreau et Emile Cousin victimes également du nazisme. Pour Franck Demaumont, « Se souvenir et faire connaître l’histoire est un moyen essentiel pour ne pas voir revenir l’impensable. Nous devons lutter contre le retour de la peste brune. Aujourd’hui, nous savons ce qui s’est passé. Nous n’avons pas d’excuses pour ne pas prétendre voir que ces mécanismes sont déjà en marche. En est la preuve la montée des nationalismes en Europe, aux Etats-Unis, en Amérique du Sud, et aussi en France, avec le score réalisé par l’extrême droite au second tour de la dernière élection présidentielle. Et de conclure que « l’homme a besoin de se souvenir avec des mots pour vaincre la tentation de l’oubli. Gardons alors toujours à l’esprit que le renoncement aux valeurs de notre République, Liberté, Egalité, Fraternité peut conduire au pire. »

Plus de photos ici sur le Facebook de la ville.

Commentaires

retour en haut de page